Comment je travaille en consultation :

Première étape :

je mesure si le consultant est porteur de charges négatives (entités ou autres ).

 

Deuxième étape :

je mesure l'élévation spirituelle de la personne qui sera positive ou négative en fonction de ce qui aura été trouvé dans la première étape.

 

Troisième étape :

si le consultant est porteur de charges négatives, j'effectue une recherche à distance sur son environnement immédiat (autour de lui et sur lui) à la recherche d'objets fortement chargés de nocivité impactant la santé.

 

Quatrième étape :

je recherche si je peux aider cette personne, je mesure les barrages qu'il peut y avoir du côté du consultant et qui peuvent bloquer l'efficience d'un soin.

 

Cinquième étape :

j'informe le consultant des éléments collectés et je l'informe si j'accepte d'engager un travail sur lui.

J'indique dans ce cas la marche à suivre de son côté pour accompagner les soins.

 

Sixième étape :

le consultant me donne sa réponse après un temps de réflexion.

Dans le cas où le consultant accepte les travaux sur lui mais n'accepte pas de faire contrôler et retirer les objets fortement chargés en négatifs qu'il a sur lui et ou dans son environnement (si détection en troisième étape), je n'accepterai pas, dans ce cas de figure, le travail, car cela conduira systématiquement à l'échec des soins de quelque nature que ce soit.

J'ai maintenant assez de recul et d'expérience sur ce point précis; on peut ne pas être d'accord avec mon analyse, toutefois je sais pertinemment que tant que ces objets nuisibles pour la santé subsistent dans l’environnement de la personne, peu importe le thérapeute qui interviendra, au mieux les bienfaits ne tiendront pas dans le temps; au pire, il ne se passera rien et la situation par la suite n’évoluera pas en s'arrangeant.

 

Septième étape :

Je commence le travail sur le consultant et celui-ci me tient informé régulièrement et objectivement afin de pouvoir travailler efficacement sur sa santé et son bien-être global.

Je peux être amené à informer le consultant de certains éléments qu'il est nécessaire de porter à sa connaissance ( exemple : au sujet de son hydratation insuffisante qui ne permet pas le fonctionnement optimal des cellules de son corps et donc impacte l'efficience des soins.)

 

Huitième étape :

 

le travail défini au départ est achevé de mon côté, j'informe le consultant et nous faisons le point sur son état actuel.